Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Rentrée de la Section PCF du Pays d'Aix

    La Section PCF du Pays d'Aix a invité samedi 21 septembre ses adhérents, ses sympathisants et les organisations du Front de Gauche à un apéritif de rentrée.

    Florence Pin a pris la parole pour les JC du Pays d'Aix, suivie du secrétaire de la section Léo Purguette, et de Anne Mesliand, chef de file des Communistes pour les municipales.

    Le discours de la secrétaire des JC, Florence Pin, est ici

    Le discours du Secrétaire de la section, Léo Purguette, est ici

    Le discours de Anne Mesliand est ici

     

    Anne Mesliand, Léo Purguette

    Flornce Pin, Léo Purguette, Anne Mesliand

    Rentrée politique 21 09 2013 (33).jpg

  • Journée Internationale de la Paix

    La Section PCF du Pays d'Aix, et la Section JC du Pays d'Aix se sont retrouvés sur la place de la mairie samedi 21 septembre

    IMGP5526ok.JPG

    Rentrée politique 21 09 2013 (6).jpg

    Rentrée politique 21 09 2013 (17).jpg

    Rentrée politique 21 09 2013 (20).jpg

    IMGP5545ok.JPG

    La France ne doit pas s’engager dans une intervention militaire

    Syrie

    Par Eliane Assassi / 2 septembre 2013

    Déclaration d’Eliane Assassi, présidente du groupe CRC au Sénat, lors de la rencontre entre le Premier Ministre, les Présidents des assemblées et les présidents de groupes parlementaires sur la situation en Syrie.

    Nous nous félicitons de cette initiative qui a au moins le mérite, même tardivement, d’associer les forces politiques représentées au Parlement, sur un sujet d’une aussi grande importance.

    La crise syrienne n’est plus seulement une crise interne. C’est une guerre civile. C’est aussi une crise géopolitique internationale dans un contexte très problématique, celui du Proche-Orient, où tous les conflits s’entremêlent. Et dans un tel contexte, ce qui est attendu de la France, c’est sa capacité à proposer une perspective, une solution, un mode de règlement politique. Pourtant, ce qui se prépare, c’est une intervention militaire dont les risques sont énormes et qui, on le sait, ne résoudra rien. La France ne doit pas s’y engager.

    A-t-on vraiment des preuves tangibles et incontestables sur les bombardements chimiques et sur les responsabilités ? Ce n’est pas le cas tant que le rapport de l’ONU n’est pas sur la table.

    Nous sommes donc étonnés et dubitatifs sur la présentation de notes déclassifiées, alors même que les inspecteurs de l’ONU n’ont pas encore rendu les conclusions de leur travail, ce qui ne peut qu’interroger sur la confiance qui règne aujourd’hui entre l’ONU et la France.

    Avons-nous vraiment tiré les leçons des interventions en Irak, en Afghanistan et en Libye ?

    Est-ce que la surenchère guerrière a permis d’y assurer stabilité et progrès ?

    A l’évidence, non.

    Bien évidemment, nous avons soutenu et nous soutenons les démocrates et les progressistes syriens qui souhaitent la fin de la dictature. Mais nous affirmons que, parce que le peuple syrien souffre depuis trop longtemps de ce régime, il a besoin aujourd’hui d’une issue pacifique et non d’une surenchère guerrière.

    Notre pays ne doit pas ajouter de la guerre à la guerre et ainsi créer les conditions d’un embrasement régional redouté par beaucoup.

    Il faut reprendre l’esprit et l’ambition de la 2ème Conférence de Genève.

    Plutôt que des appels à la punition, teintés de moralisme, la France doit agir dès jeudi à l’occasion du G20, et trouver, avec tous les Chefs d’Etat présents à Saint-Petersbourg, la voie pour amener les protagonistes syriens à créer les conditions d’un règlement politique.

    Ce faisant, notre pays sortira par le haut du risque d’alignement de notre diplomatie sur celle des Etats-Unis, et nous reposerons les fondations d’un travail collectif de la communauté internationale autour de l’ONU.

    Vous comprendrez pourquoi nous insistons que le débat parlementaire de mercredi ne se résume pas à une succession de points de vue sur la situation en Syrie, mais pour que le gouvernement présente clairement ses intention en dehors de l’influence américaine.

    Dans le cadre de l’Article 50-1 de la Constitution, le Parlement peut et doit se prononcer par un vote sur une déclaration du gouvernement.

    Cette demande n’est pas dogmatique ; elle est simplement conforme à une certaine idée des institutions fondée sur le pluralisme et l’exigence de démocratie.

    En ce sens, elle ne remet aucunement en cause la légitimité du Président de la République, comme certains se plaisent à le dire, mais elle vise à permettre que l’idéal de justice et de paix, cher à Jean Jaurès, reprenne enfin le dessus.

  • Invitation de la Section des Jeunes Communistes d'Aix-en-Provence

     

    Cher Camarade,

    Afin d'informer la jeunesse de la gravité du projet de contre-réforme des retraites, l'Union des Etudiants Communistes organise une réunion publique sur la fac de lettres avec la CGT et le syndicat étudiant AGEP le mercredi 25 septembre entre 12h et 14h.

    Les enjeux de cette réunion seront de :

    • Faire un bref résumé historique du système de retraite français
    • Présenter le projet actuel pour en souligner ses aspects néfastes pour la jeunesse
    • Dénoncer les faux-arguments du gouvernement au service du patronat
    • Montrer que d'autres choix politiques sont possibles et que notre système de retraite pourrait être plus que largement viable et maintenable
    • Inciter la jeunesse à s'emparer de cette question et à lutter pour le retrait de la réforme !!!

    Nous espérons vous voir à nos côtés le jour de cette réunion pour que vous puissiez participer aux débats, nous faire part de votre expérience et pour réussir à convaincre la jeunesse de se mobiliser aux côtés des travailleurs pour battre le gouvernement !

    Fraternellement.

    Florence Pin, Secrétaire de Section des Jeunes Communistes d'Aix-en-Provence

  • Anniversaire de la Revue du Projet

     

    invit-4oct-def.jpg

    Je regrette rarement de ne pas être parisienne, mais là, ça me fait baver... Heureusement, il y aura le live.

    Et aujourd'hui, la section du PCF du PAys d'Aix fait sa rentrée.

    Pensez à amener à grignoter, la section fournit les discours!

    A tout à l'heure (18h30)...

  • Journée Internationale de la Paix

    peacebell_1.jpg

    La Cloche de la Paix

    « En cette Journée internationale de la paix, engageons-nous à enseigner à nos enfants les valeurs de tolérance et de respect mutuel. Investissons dans les écoles et les enseignants qui seront appelés à construire un monde d’équité et d’inclusion, respectueux de la diversité. Luttons pour la paix et défendons-la de toutes nos forces. »

    Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon
    Message 2013

    Retrouvons-nous demain 21 septembre 2013 à 18 h !

     

    Pour tout savoir sur cette journée.

  • Le temps presse pour le pluralisme

    Fête de l’Humanité :  Débat autour de la proposition de loi de Marie-George Buffet sur la presse.

    A lire ici : Huma 2013 presse.pdf

     

    logo PCF.gif

  • Les Mercredis Militants: La Fête de L'Humanité

    Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, a conclu trois jours de débats, de rencontres et de réjouissances en réaffirmant sa volonté de faire du Front de gauche, un « Front de la main tendue ».

     

    A lire ici : Huma 2013 meeting.PDF

    logo PCF.gif

  • Débat "Femmes et politique parité, égalité, diversité"

    Anne Mesliand, conseillère régionale aixoise du Front de gauche participera à un Débat "Femmes et politique parité, égalité, diversité" organisé par l'association Femmes méditerranéennes et citoyennes présidée par Abassia Bachi jeudi 3 octobre de18h à 21h à la Maison des associations.

     

    Elle débattra avec Sophie Joissains (UMP), Gaëlle Lenfant (PS) et Flora Boulay (EELV)

     

    Lire l'annonce dans La Provence :

    La Provence 14-09-13.jpg

  • Les Mardis de la Retraite: Les retraites secouent le débat à gauche

    A la Fête de l’Humanité, des représentants de la CGT, de la FSU, de Solidaires, du PCF,du PG mais aussi du PS discutaient des moyens de faire échec à la réforme Ayrault.

    A lire ici :  Huma 2013 retraites.PDF

    logo PCF.gif

  • Les Mercredis Militants: des Vidéos à Voir

    Elles sont sur le site Arte Replay

    • Le 28 minutes du lundi 9 sur la Violence à Marseille et la charte de la laicité
    • Le 28 minutes du mardi 10 sur les Retraites

    et ma préférée:

    A voir absolument. Quand nous disons que l'austérité n'a pas de raison d'être, que ce n'est pas aux salariés de financer les retraites, etc... Tous les éléments pour étayer nos propositions sont dans cette vidéo. Elle est claire et percutante. Je me demande pourquoi elle est passée en deuxième partie de soirée (soupir).

     

    PS : Le blog risque d'être en pause ce weekend : les auteurs sont à la Fête de L'Humanité...