Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les Communistes Aixois n'oublient pas

    Les associations d'anciens combattants et les communistes aixois ont commémoré mercredi soir la création du Conseil National de la Résistance, le 27 mai 1943

    Dans la Provence du 28 mai

    lp27mai.png

  • Appel Républicain contre la xénophobie

    Communiqué de la section du PCF du Pays d'Aix en Provence.

     

    Après le conseil municipal de Venelles qui s'est tenu le 20 mai, la majorité municipale UMP par la voix de Patricia Saez première adjointe dit se désolidariser des propos tenus par le maire Robert Chardon.

    Elle ajoute << nous lui demanderons de se retirer de la vie politique à son retour>>.

    Une telle proposition est une manœuvre dilatoire pour refuser de soumettre au vote du conseil municipal une motion de défiance eu égard à la virulence des propositions à la fois xénophobes et antirépublicaines tenues publiquement par un élu de la République. Pour nous, comme aux heures les plus sombres de notre histoire, nous voulons travailler au rassemblement des républicains et des démocrates qui refusent les propos xénophobes, racistes et anticonstitutionnels. Faut-il rappeler que la République n’est ni de gauche ni de droite, elle représente le peuple exerçant sa souveraineté par l’intermédiaire de ses élus. Elle demande un combat de tous les instants pour que ses valeurs soient respectées.


    D'autant que ces propos ne sont pas un coup de tonnerre dans un ciel serein. Ils interviennent après ceux de Christian Estrosi, tête de liste UMP aux élections régionales de décembre 2015 pour la région PACA sur les "cinquièmes colonnes" qui évolueraient dans la société française, après ceux de Maryse Joissains estimant qu'à gauche «ils» ne sont pas républicains, elle qui avait l'intention de baptiser une rue de sa commune du nom de Bastien-Thiry, terroriste colonialiste auteur d'un attentat contre le président de la République Charles de Gaulle. Ces propos sont symptomatiques de l'extrême-droitisation de l'UMP déjà amorcée sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Ce dernier ne tente-il pas aujourd'hui de la maquiller en confisquant l'appellation «les républicains» pour renommer son parti ?


    La majorité municipale à la responsabilité de faire la démonstration de son attachement aux valeurs de la république au delà des enjeux partisans.

    Section PCF Venelles/ d'Aix en Provence

     

    La Marseillaise du 26 mai

    lmmai26.png

  • Le pays a besoin d'une vraie loi cadre de santé publique

     

     

     

     

    Près d'un tiers de la population, et la moitié des ètudiants renoncent à se soigner, faute de moyens. La généralisation du tiers payant permettrait de lutter contre ce problème. Le coût est évalué à 3,50 € par consultation.

    De même, de plus en plus de personnes renoncent à souscrire une complètementaire sant, toujours faute de moyens.

    Faute d'information bien reçue, les campagnes de prévention ne sont pas efficaces.

    Si la suppression du délai de reflexion pour l'IVG est positiv, le gouvernement ne lutte pas contre la fermeture des centres IVG.

    Ce sont quelques uns des points traités par la Revue du Projet de mai 2015

  • Lettre d'Anne Mesliand

    Anne Mesliand, élue PCF à la Région, rend compte régulièrement à ses électeurs.

    Dans cette lettre:

    • Départementales, Front de gauche et écologistes : une brèche pour l'espoir
    • Conseil Régional: le financement de The Camp, campus privé à Aix, pour moi, c'est NON!
    • Aix, Soutien aux parents d'élèves mobilisés contre l'application de la réforme des rythmes scolaires par la mairie
    • Pays d'Aix: Saint-Paul doit garder sa poste !
    • Région : Adoption d'un plan République, Laïcité et Citoyenneté, un "devoir d'avenir".

    Pour lire la lettre, c'est ici.

  • Pacte de rassemblement

    Avec la population, pour faire face aux problèmes que les gens rencontrent dans leur vie, lutter contre l'austérité, et rejeter le scénario de l'extrême droite, le PCF se mobilise pour les régionales.

    La Marseillaise du 20 mai

    lm20mai.png

  • Réaction aux propos anticonstitutionnels de Robert Chardon, Maire de Venelles

    Le communiqué de presse du Carrefour Citoyen de Venelles et du Pays d'Aix

    cpChardon.png

    et la Marseillaise du jour

    LM18mai.png

  • Marie-Christine Vergiat, députée Européenne du Front de Gauche

    Dans la Marseillaise du 9 mai, Marie-Christine Vergiat s'est exprimée sur la nécessité de changer l'Europe, la montée des réactionnaires en Europe, le scandale humanitaire des migrants en Méditerranée...

    lm9maib.png

  • Commémorations du 8 mai

    Les Communistes et les Jeunes Communistes du Pays d'Aix ont rendu hommage à leur camarades qui ont donné leur vie pour lutter contre le fascisme. Leur lutte a aussi permis la création de la Sécurité Sociale.

    Dans La Provence du 9 mai

    LP9mai.png

    Dans la Marseillaise du 9 mai

    lm9mai.png

  • 8 mai - Fête de la Liberté

    Les Jeunes Communistes du Pays d'Aix nous ont fait partager un agréable moment de convivialité.

    L'occasion d'échanger sur les valeurs de solidarité et de lutte contre l'austérité que nous partageons.

    Quelques images:

  • La dette, pas qu'en grèce

    Des députés du Front de gauche porte le débat sur la dette à l'Assemblée Nationale. Leurs arguments :

    • La dette est un outil de domination politique
    • Au nom de la dette, François Hollande a abandonné nombre de promesses faites lors de sa campagne
    • Au nom de la dette, les services publics sont restreints
    • Au nom de la dette, les populations sont contraintes, comme en Grèce.

    La dette de la France est détenue en grande partie par le Qatar et la Chine...

    Leur résolution ne sera pas adoptée, mais elle aura provoqué le débat.

    Voir l'article complet dans La Marseillaise du jour