Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Loto à Vauvenargues aujourd'hui!

     

    loto.png

  • Francois Hollande et Pierre Gattaz

    Leurs relations expliquées façon Bollywood...

  • Etudiants communistes : en débat contre l'austérité à l'Université

    L'Union des étudiants communistes organisait mercredi à la Fac de lettres un débat sur la question de l'austérité à l'Université avec des représentants de la CGT et du Snessup FSU en présence d'Anne Mesliand, conseillère régionale du Front de gauche et chargée de l'Enseignement supérieur et de la recherche à la direction nationale du PCF.

    Lire l'article de La Marseillaise à ce sujet

    Mobilisation par les Jeunes communistes contre l’austérité, avec appel à manifester le 11 décembre prochain. H.B.

  • Pierre Laurent veut un débat avec Pierre Gattaz

    La Marseillaise du 20 novembre

    lm20nov.png

  • Soutien à la Marseiilaise

    Face aux difficultés que rencontre le quotidien La Marseillaise, le mouvement de soutien est en train de prendre de l'ampleur.

    La Marseillaise nous est indispensable et elle a un avenir.

    C'est la bataille que veulent mener les communistes au côté de tous ceux qui sont attachés à l'existence du journal, au pluralisme de la presse, au côté des salariés et de leurs organisations syndicales et de la direction.

    Lundi 24 novembre à 8h30, est programmée une audience au tribunal de commerce.

    A cette occasion, pour réaffirmer notre volonté de donner un avenir à La Marseillaise, le PCF appelle à un rassemblement de soutien.

     

    Dans la Marseillaise du 22 novembre :

    lm22novhayot.png

    lm20nov.png

  • GILLES ASCARIDE à AIX EN PROVENCE

    LE THÉÂTRE D'AIX PRÉSENTE:

    Une chose inouïe et jamais vue!!!

    GILLES ASCARIDE à AIX EN PROVENCE Dans 'J' AI TUÉ MAURICE THOREZ"

    SAMEDI 22 NOVEMBRE A 20H30

    Et

    DIMANCHE 23 NOVEMBRE A 17H00

     

     « Coup de cœur » du journal La Provence

    Classé parmi les 25 meilleurs spectacles du Off 2013 (sur 1283) par LE BRUIT DU OFF ! 

    Une grande première ! Une chose inouïe et jamais vue !! 

     Pour la première fois dans l'histoire, Ascaride est invité à jouer dans sa ville!!   

    ascaride.jpg

    Gilles Ascaride, autre membre du clan des Ascaride, comédien et également auteur, interprète avec son compère Gérard Andréani cette fable avec sa verve toute marseillaise. 

     

    Synopsis 

     

    Un homme d'une bonne soixantaine d’années se retrouve devant un juge. Il demande à être jugé et surtout condamné avec la plus grande sévérité. Il s'accuse d'être un criminel. Son crime? Avoir tué Maurice Thorez, secrétaire général du Parti Communiste Français de 1930 à 1964. A priori ce n'est pas possible puisque le dirigeant communiste est mort subitement et de sa "belle mort", à bord d'un paquebot de croisière soviétique en Méditerranée. 
    A-t-il affaire à un mythomane, un fou furieux, un illuminé ou un véritable assassin ?

     

    Revue de presse

    On sourit, on rit, on s’esclaffe, on s’émeut, on s’attendrit de la petite histoire dans la grande. Ascaride, omniprésent, nous tient en haleine de bout en bout. Allez-y, Gilles Ascaride est énorme ! C.Gz- La Provence  

    Avec "J'ai tué maurice Thorez! " Gilles Ascaride et Serge Valletti proposent une fable loufoque empreinte d'humanisme où la faucille se moque gentiment du marteau. Jack Dion - Marianne  

    Il ne faut pas rater cette pièce iconoclaste, fantaisiste, d’un humour vivifiant, parfois tendre et touchante, qui nous tient en haleine de bout en bout jusqu’au rebondissement final. Jean-Louis Blanc - Le bruit du off  

    La galéjade à ce niveau-là, c'est de l'art !Gilles Costaz - Politis

    RESERVATION EN LIGNE

     www.letheatredaix.fr / www.billetreduc.com /www.fnac.com

    RESERVATION PAR TELEPHONE

    04 42 50 52 08/ 07 85 45 06 83 / 06 62 97 17 49 

     

     

  • La Marseillaise en cessation de paiement. La réaction du PCF 13

    Le quotidien régional La Marseillaise vient d’annoncer s’être placée sous la protection du tribunal de commerce par une déclaration de cessation des paiements. Une procédure s’engage donc pour décider de l’avenir de ce journal.

    C’est l’ensemble de la presse quotidienne qui est touchée par une crise majeure, sans que l’État ne juge utile d’intervenir pour garantir un droit à l’information largement entamé. La dégradation de la conjoncture économique pèse sur les ventes comme sur les ressources publicitaires des journaux et ils sont nombreux, dans la période à tirer la sonnette d’alarme.

    La Marseillaise n’est adossée à aucun grand groupe financier ou industriel, elle ne dégage pas de dividendes et participe depuis soixante-dix ans à l’animation du débat public en Provence et en Languedoc, avec la transformation sociale au cœur. Nos territoires ont besoin de ce journal, de son regard sur l’actualité, du lien qu’il représente entre de nombreux acteurs et actrices de la société, de son apport quotidien à la réflexion et à l’action.

    La Marseillaise a un avenir. Certains que la situation actuelle peut être surmontée, les communistes se placent au côté des salariés et de la direction, afin d’assurer la pérennité du journal. La Marseillaise nous est essentielle. Un comité de soutien doit se constituer, nous y participerons activement pour œuvrer à un soutien populaire, et pour gagner la bataille.

  • 11 novembre - armistice

    WP_20141111_002[1].jpg

    La section du PCF Pays d'Aix était représentée à la commémoration de l'armistice.

    Le dernier numéro de la Revue du projet consacre son dossier du mois à la guerre de 14-18

    Cliquez sur l'image pour y avoir accès :

    rdp-41_def2-pdf-image.jpg